Dans le film Hector et la recherche du bonheur, le protagoniste, Hector, est un psychanalyste peu convaincu par son métier. Il se décide, quand il réalise que ses patients sont heureux, de partir en recherche du bonheur. Tout au long de son voyage, Hector prend des notes dans son petit carnet afin d’y recenser la recette du bonheur. Voici ses conclusions : (Pour voir le film, cliquez ici).

Hector et la recherche du bonheur

1. Un bon moyen de gâcher son bonheur est de faire des comparaisons

Pour commencer, si je me compare à Grâce Kelly (en son temps), je me sens moins jolie, moins riche, moins princesse …  En quelque sorte, cette comparaison impact ma confiance en moi, je suis plus dépendante du regard et de l’avis des autres. Disons que si j’ai envie qu’il me voit comme une princesse, ça va être très difficile. En conséquence, je vais être aigrie, jalouse ou insatisfaite, en gros : très peu heureuse de ma vie … Alors à quoi bon ?

Vous pouvez faire le test pour savoir si vous avez tendance à vous comparez aux autres.

2. Beaucoup de gens pensent que le bonheur, au fond, c’est d’être plus riche ou plus important

Une étude réalisé par Angus Deaton et Daniel Kahneman, lauréat du prix Nobel d’économie en 2002, a démontré qu’à partir d’un certain seuil, l’argent gagné ne rend pas plus heureux. Certes, nous avons besoin d’un salaire minimum pour assurer nos besoins de base mais passé 5.500€ par mois (selon l’étude), l’argent n’impacterait pas le niveau de bonheur. Une bonne nouvelle, non ?

3. Beaucoup de gens voient leur bonheur seulement dans le futur

Il semble que le futur soit l’endroit où tout peut arriver, surtout être heureux. Je suis moi-même une adepte du « demain tout ira bien » et je me tire les cartes du Tarot pour le vérifier. Mes conclusions sont sans appel : attendre sans agir ne donne aucun résultat !

Le bonheur comporte toujours une petite prise de risque et dans sa quête, Hector en a fait les frais. (Pour voir le film, cliquez ici).

4. Le bonheur c’est peut-être la liberté d’aimer plus d’une personne à la fois

Au lieu d’entrer dans un débat, chacun pourra se faire son opinion avec ce petit dessin. se fasse son opinion sur le sujet.

via GIPHY

5. Parfois le bonheur, c’est de ne pas connaître toute l’histoire

Comme le dit le dicton « L’Amour rend aveugle » et parfois, c’est mieux ainsi.

6. Éviter d’être malheureux ça ne conduit pas au bonheur

Éviter le malheur

En conséquence, éviter d’avoir un chat sous prétexte qu’il est noir ne vous rendra pas plus heureux ! Il est prouvé que les chats sont une source de joie. J’ai moi-même ma petite Smart qui me tient compagnie et qui me rend terriblement heureuse !

7. Est-ce que cette personne vous fait : A) BIEN ? – B) MAL ?

Il arrive souvent que l’on veuille plaire à tout le monde et aimer tout le monde. Or, ce n’est pas possible! Il est parfois nécessaire de faire un point sur ses relations et se demander avec chacune d’elles si A) Elle vous fait du bien ? ou B) Elle vous fait du mal ? Et ainsi prendre les mesures nécessaires.

Pour en savoir plus, allez vite lire :

6 Comportements Toxiques que vous n’avez plus à supporter !

8. Le bonheur c’est d’avoir trouvé sa vocation

Finalement, trouver sa vocation est une recherche palpitante et en vivre c’est encore mieux

9. Le bonheur c’est d’être aimé pour ce que l’on est

Ce conseil est probablement le plus pertinent de cette liste. C’est d’ailleurs l’objectif de ce Blog, mieux se connaître pour mieux vivre ses relations avec les autres 🙂

Savoir aimer, s’aimer et être aimé.

10. Ragoût de Pomme-de-Terre douce

Soyons honnête : je n’ai jamais mangé de Ragoût de Pomme-de-Terre douce ! Si toutefois vous voulez essayer les 14 points de la recette du bonheur avec exactitude, vous pouvez trouver ici sa préparation.

11. La Peur est un obstacle au bonheur

Si parfois la peur est nécessaire, d’autre fois, elle nous empêche d’avancer vers notre bonheur.

Prenons l’exemple d’une personne célibataire ayant eu des échecs amoureux. Bien qu’elle puisse avoir très peur de tomber amoureuse et de se faire ma à nouveau (car elle a intégré que l’amour fait mal), elle se prive d’une grande source de joie et de bien-être.

Dans le cas de l’amour, le risque de faire mal à l’autre ou que l’autre nous fasse du mal existe mais si on se limite à ça, on ne  vivra pas non plus les plaisirs que procure la joie d’aimer.

Pour se débarasser de ses peurs, c’est par ici 🙂

12. Le bonheur c’est de se sentir complètement vivant

 En conclusion de ce point, voici une petite liste de chose (non exhaustive) qui rendent vivant.

  • Se jeter du haut d’une falaise en parapente et profiter de la vue.
  • Voguer sur les torrents en kayak et sentir l’adrénaline vous parcourir le corps.
  • Manger un Ferrero Rocher et savourer ce goût chocolaté.
  • Faire l’amour à son partenaire et se sentir aimé.

13. Le bonheur c’est savoir comment faire la fête

Savoir faire la fête

Bien que la fête soit une affaire personnelle, si vous ne savez vraiment pas comment faire, cliquez ici pour en avoir un aperçu. “Zouker, Zouker

14. Écouter c’est aimer !

Finalement, en tant que Psychiatre, Hector a la chance de pouvoir aimer beaucoup !

Et moi, je vous “écoute” dans les commentaires  Quel est votre conseil pour être heureux ?