Vous souhaitez être épanouie dans votre vie et entretenir de bonne relations avec les autres ? Suivez ces 7 pistes pour améliorer votre relation à vous-même et aux autres.

7 pistes pour améliorer sa relation à soi et aux autres

Parcourez ces 7 pistes pour développer vos capacités relationnelles, comprendre les liens que vous entretenez et vous enrichir au contact des autres tout en les enrichissant.

1. S’accepter et s’apprécier, de manière à augmenter sa confiance en soi et son estime de soi.

L’estime de soi, source de la confiance en soi, est un processus qui se nourrit, se cultive tout au long de la vie. De nombreuses études montrent comment l’estime de soi est au cœur de la performance. Une bonne estime de soi procure plus de bienveillance, de lucidité, de conscience de soi et est une invitation à s’accepter et à se dépasser.

2. Apprendre à gérer ses émotions difficiles, les conflits et le stress.

Le stress et les conflits nous submergent et nous empêchent de découvrir quelle émotion veut nous dire quelque chose. Les émotions servent à nous informer de l’état de nos besoins. Les émotions positives nous indiquent une circonstance favorable, c’est à dire que notre besoin est comblé. Les émotions dites négatives nous signalent que notre besoin est insatisfait. En gérant mieux nos émotions, nous avons plus de maîtrise sur notre stress et moins de conflits.

3. Pratiquer un dialogue bienveillant avec soi (et les autres)

Notre communication intérieure se reflète dans notre communication avec les autres. Les croyances et perceptions que nous avons et les émotions que nous ressentons se manifestent dans la tonalité de notre voix et dans notre langage verbal et corporel. Parfois, un changement de croyances produit un changement bénéfique au niveau physique, émotionnel, mental et spirituel. La confiance remplace la peur, la joie remplace la peine, la certitude remplace le doute, etc. Le stress associé à un problème qui a été résolu disparaît et est remplacé par un bien-être intérieur.

4. Éliminer les phobies, angoisses, et autres troubles

Imaginez-vous vivre sans vous soucier constamment de l’avenir, sans peurs et sans angoisses irrationnelles qui vous perturbent pendant la journée. En prenant le temps d’analyser voss craintes et de reconnaître d’où elles viennent, vous pouvez réduire leurs effets sur votre bien-être; et diminuer les pensées négatives qui remplissent votre tête de “bruit”.

5. Explorer de nouvelles pistes de carrière professionnelle ou de formation.

Sortir de sa zone de confort, c’est aller vers de nouveaux horizons, rompre avec ses habitudes de vie, ses manières de fonctionner. La zone de confort est bien utile pour la vie de tous les jours, car elle permet d’agir de façon automatique sans angoisse et d’être à l’aise dans ses actions. Cependant, on peut parfois se retrouver bloqué dans ses habitudes de vie avec l’envie de voir autre chose. Pour sortir de sa routine et développer de nouvelles capacités, il faut parfois découvrir de nouveaux domaines.

6. Se libérer vis-à-vis des dépendances.

La dépendance à une personne (ou une chose) est un état de stress lié au besoin compulsif de l’autre. Nous utilisons des produits ou adoptons des comportements pour nous faire plaisir ou pour nous soulager d’une souffrance. Sauf que lorsque le recours à ce plaisir est compulsif, il s’agit d’abus et d’un début de dépendance. Presque tous les produits concernés par l’addiction présentent cette double face : agréables, utiles, bienfaisants et thérapeutiques, d’une part ; nocifs, pathogènes et destructeurs, d’autre part. Afin de ne pas souffrir de séquelles irréversible, mieux vaut se libérer de la dépendance.

7. Accéder à ses ressources personnelles et prendre soin de soi.

Un retour sur soi, sur son expérience et ses sensations peut amorcer une première prise de conscience de ses ressources intérieures.

Voici 7 pistes que vous pouvez explorer pour reprendre les reines de votre vie !

Cliquez ici pour suivre Moi & Les Autres  sur Facebook

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...